Evaluation de l’indemnité de licenciement de la convention numéro 3123, idcc 3032

La convention collective de l’esthétique-cosmétique (idcc 3032- Brochure 3123) prévoit une indemnité de licenciement selon les conditions particulières suivantes :

Après un an d’ancienneté sans interruption, le salarié licencié (hors faute grave ou lourde) touchera une indemnité égale à:

  • 1/5éme de mois de salaire jusqu’à 9 ans d’ancienneté
  • Au-delà de 9 ans d’ancienneté, s’ajoute une majoration de 2/15éme de mois de salaire par année de présence au-delà de 9 ans

Le salaire de base dont il faut tenir compte est le salaire moyen des 12 derniers mois ou s’il est plus avantageux, celui des 3 derniers mois.

Comparateur indemnité légale de licenciement et celle de la convention de l’esthétique

Les heures pour recherche d’emploi dans la convention de l’esthétique

Dans le cadre d’un licenciement, les employés de l’esthétique ont droit à des heures de recherche d’emploi selon les modalités suivantes :

  • Si le préavis est supérieur à 1 mois : Le salarié peut s’absenter pour une durée équivalente à son horaire hebdomadaire
  • Si le préavis est inférieur à 1 mois : Le salarié a doit à 2 heures par jour

Dans les deux cas, aucune diminution de rémunération ne sera appliquée sur le bulletin de paie.

A NOTER : Si les deux parties sont d’accord, ces heures peuvent être partiellement ou totalement regroupées.

À ne pas rater !
Recevoir Le Guide des Congés Payés
Adresse e-mail non valide

0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.