Ce simulateur calcule le montant des indemnités journalières de sécurité sociale (IJSS) brutes et nettes pour un salarié mensualisé dans le cadre d’une maladie non professionnelle.

Pour calculer l’estimation, il faut renseigner le salaire brut des 3 derniers mois (salaire rétabli) précédents l’arrêt de travail.

Le calcul est réalisé avec le barème à jour au 1er août 2022,  pour les interruptions de travail intervenant à compter du 1er septembre 2022.

Sauf cas particuliers, le délai de carence est de 3 jours, et le salarié sera ensuite indemnisé en nombre de jours calendaires. La CPAM (caisse primaire d’assurance maladie) paie donc également les samedis, les dimanches et les jours fériés, même si ce sont des jours habituellement non travaillés par le bénéficiaire.

Si le salarié a travaillé de manière discontinue ou est un saisonnier, le calcul sera différent et sera basé sur les 12 derniers mois de salaire. Il en va de même en cas d’accident de travail ou de maladie professionnelle.

Déterminer l’IJSS maladie pour les salariés saisonniers ou non mensualisés

Pour calculer les indemnités journalières des salariés saisonniers ou ayant une activité discontinue, il faut tenir compte des 12 derniers mois au lieu des 3 derniers mois de salaire.

Ci-dessous un calculateur pour déterminer l’IJSS dans ce cadre, avec le barème 2022.

Arrêt de travail pour cause d’accident ou de maladie professionnelle

Arrêt de travail pour cause de maternité ou paternité