Les salariés (cadres ou non-cadres) qui ont une réelle autonomie et ont signé une convention de forfait en jours, ont droit à ce titre à des jours de repos (appelés ici RTT).

Les principes de base :

Le recours au forfait jours n’est possible que si un accord collectif d’entreprise ou d’établissement ou, à défaut, une convention ou un accord de branche l’autorise expressément. A défaut, aucune convention de forfait annuel en jours ne peut être valablement conclue, même avec l’accord exprès du salarié concerné.

Certaines clauses obligatoires doivent figurer dans l’accord prévoyant la conclusion de convention individuelle de forfait en jours.

Le nombre de RTT est calculé selon 3 éléments variables :

-Le nombre de jours de l’année

-Le nombre de samedis et dimanches

-Le nombre de jours fériés qui tombent un jour de semaine

Et un élément fixe : Les 25 jours de congés payés

La formule de calcul du nombre de RTT :

nombre de jours total dans l’année

moins le nombre de jours travaillés

moins le nombre de samedis et de dimanches

moins le nombre de jours fériés (tombant un jour de semaine)

moins le nombre de jours de congés payés

Soit pour 2023 : 365-218-105-9-25 = 8 jours de RTT

Le calcul 2024 est disponible ici

À ne pas rater !
Recevoir Le Guide des Congés Payés
Adresse e-mail non valide
Catégories : Gestion de la paie

0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et Google Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation appliquer.

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.