L’allocation forfaitaire de télétravail versée par l’employeur est exonérée de cotisations sociales dans la limite des montants suivants :

-10 € par mois, pour un salarié effectuant une journée de télétravail par semaine

-20 € par mois, pour un salarié effectuant deux journées de télétravail par semaine…etc

Soit jusqu’à 50€ par mois pour les salariés intégralement en télétravail.

Depuis début février, l’urssaf précise que si une convention collective ou un accord prévoit une allocation forfaitaire, elle sera exonérée de cotisations et de contributions sociales si elle est calculée selon le nombre de jours effectivement télétravaillés.

Si le montant alloué dépasse la limite prévue, l’exonération de charges se fera sous condition de justifier la réalité des dépenses.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *